AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Toutes les bonnes choses ont une fin. Reprise des cours!

Aller en bas 
AuteurMessage
Kristen Blue
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 25
Ville : Los Angeles
Student Year : Second
Love : No One
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Toutes les bonnes choses ont une fin. Reprise des cours!   Ven 29 Aoû - 13:52

"DriiiiiiIiiiiiiiiIiiiiiiiiiiiIiiiiiiiiiiiiiiiiing!"

Et voila. Les vacances étaient décidément finie. Dans une heure et demie je serais à nouveau en salle de classe. Qu'est ce que je ne donnerais pas pour rester dans mon lit... Comment se faisait-il que j'avais ce mal de crâne?? Ça y est, je me souvenais, il y avait une fête hier pour la fin des vacances. Je devais absolument y aller, j'avais été invitée par 6 personnes différentes!
En grognant, je me retournai pour mieux me couvrir sous mes draps. C'est alors que je me rendis compte que je n'étais pas seule. Un garçon, plutôt mignon était à mes cotés. Hmmm... Sexy!
Mais il ne pouvait pas rester là. Je devais me préparer et partir. Ce qui était impossible s'il restait là. Je décidai alors de le réveiller un peu brusquement. Non mais, il n'avait pas entendu le réveil ou quoi??


"Hey! Lève-toi s'il te plait. Youou! Debout. Lève-toi, habille-toi et sors d'ici tu serais gentil."

Le garçon dont j'avais oublier le nom se réveilla et s'exécuta sans rien dire. Moi, je ne lui prêtai pas attention et allai dans la salle de bain. Je pris une douche rapide, m'habillai soigneusement, me coiffai et quand je sortis, il était déjà partit. Je me pris un bol de Kellogs, attrapai mon sac et sorti sous le soleil radieux de Los Angeles. Je montai dans ma voiture et roulai vers l'université. Cela faisait déjà un an que j'y étudiais la biologie, la chimie et les mathématiques. Si je l'avais voulu, j'aurais pu étudier toutes les matières mais dans ces cas-la l'horaire était vraiment fou! Et puis, cela ne correspondait pas à mon image! Aucun élève moyen ne pourrait étudier toutes les matières à la fois! Et puis, personne n'avait jamais su mon intelligence, tout le monde me prenait pour quelqu'un de normal et cela me satisfaisait. J'étais la personne que je voulais être. A force de jouer ce rôle, je commençais à le devenir et il devenait de plus en plus facile d'être celle que tout le monde pensait que j'étais.

Une fois arrivée, j'allai m'installer dans l'herbe. J'étais bien à l'avance.

_________________
Je suis le maitre de mon destin, le capitaine de mon âme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer Conway
Admin. Sweet Girl <3
avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 27
Ville : Los Angeles
Student Year : Second
Love : Nobody
Date d'inscription : 28/08/2008

About you.}
Relationship.*:

MessageSujet: Re: Toutes les bonnes choses ont une fin. Reprise des cours!   Ven 29 Aoû - 15:02

J'étais à la poursuite d'un voleur qui venait de rentrer chez moi. Il voulait me voler un bracelet de valeur que ma mère m'avait offert la dernière fois que je l'avais vue. Je courais dans l'allée qui reliait ma maison au trottoir, le voleur tournait à la première à droite. Je le rattrapais enfin. Je mis ma main sur son bras pour le retourner. Son visage me disait quelque chose. Ce bonhomme me donna un coup de poing dans le ventre. je tombais par terre. Je n'avais pas la force de me relever. Je réveillais en sursaut. Tout cela n'était qu'un mauvais rêve. J'étais chez moi dans mon lit avec le bracelet posé sur ma table de nuit. Ouf, tout allait bien! Je me levai tant bien que mal. J'aimais les jours qui étaient près de la rentrée. J'allais retrouver mon petit train-train quotidien. J'allais être un peu moins toute seule. Parfait! Cela me motivait un peu plus à sortir de mon lit. Je me dirigeais vers la salle de bain qui se trouvait juste à côté de ma chambre. J'enlevais ma chemise de nuit. Elle était orange avec des pois de toutes les couleurs dont le rouge et le jaune. C'était ma préférée. Je la pliais correctement et entrais dans la douche. Je mis l'eau à 38 degrés. L'eau coulait tranquillement sur mes cheveux et ruisselait sur mon corps. Après quelques minutes, je pris le shampoing et me lavais les cheveux. Je finis par les rincer tout en prenant tout mon temps. J'aimais être sous la douche à entendre le bruit de l'eau. Je me rendis donc compte que j'avais oublié de mettre la musique. J'avais ma chanson du matin. C'était "No stress" de Laurent Wolf. C'était une musique entraînante. De quoi mettre de bonne humeur dès le lever! Je sortis donc de la douche trempée pour mettre cette musique. Je retournais ensuite tout de suite dedans. Je grelottais. Et oui, j'étais mouillée. Je me dépêchais donc de remettre l'eau en route pour me réchauffer. Et je mis l'après-shampoing. J'étais habituée depuis toute petite à laisser l'après-shampoing agir. Je me lavais donc en attendant. Je pris le gant de toilette. Il était rouge flash. J'aimais les couleurs flash mais je ne m'habillais pas avce celles-ci. Je préférais des couleurs plus banales telles que le blanc, le noir, le gris ou encore le bleu. Je mis une noisette de savon et me lavai. Une fois cette mission finie, je mis en marche l'eau pour me rincer et ensuite rincer mes cheveux. J'étais fin prête à sortir de la douche. Je pris l'essuie que j'avais préparé au préalable. Il était rouge lui aussi. Et oui, assorti au gant de toilette. je m'essuyais un plus énergiquement. Ma chanson fut finie. La suivante était "Chariot" de Gavin Degraw. Cette chanson était un peu plus calme mais tout aussi entraînante. Je mis donc un peu à danser en m'habillant. J'avais choisi un jeans de couleur bleue foncée avec une blouse brune. Cette dernière était assez ample. Une horloge était accrochée au-dessus du miroir. Il était maintenant exactement sept heures. Je me réveillais assez tôt au matin pour pouvoir prendre de me maquiller et tout! Je sortis le sèche-cheveux ainsi que le fer à lisser de l'armoire se trouvant en-dessous de l'évier. Je devais avant de me sécher les cheveux, mettre un baume pour eux. C'était pour qu'ils brillent. Je n'aimais pas lorsque qu'il n'y avait pas de reflets dedans. La salle de bain était assez grande. Il y avait une douche et une baignoire. J'utilisais prinipalemescnt la douche. Il y avait un évier avec un miroir. Mais aussi plusieurs armoires, je devais y caser tous les produits de beauté qu'une fille devait avoir. Une seule armoire était consacrée à mon père. Il y avait son rasoir ainsi que quelques lames d'avance mais aussi son parfum préféré que je lui achetais une fois tous les deux ans. Il en avait beaucoup d'avance. Je ne le connaissais pas très bien. Je lui achetais donc toujours la même chose. C'était cela ou une énième chemise avec une cravate. Il s'habillait toujours bien pour piloter son avion. Je n'avais d'ailleurs jamais compris la raison. Personne ne le voyait dans son Kot-pit! Mais bon, au moins j'avais une idée cadeau. Enfin bref, je branchai mon sèche-cheveux ainsi que mon fer à lisser. Je me séchai toujours les cheveux un peu n'importe comment. Ils étaient obligés d'être secs pour que je puisse employer le fer à lisser. Le séchage ne me prenais jamais énormément de temps. Ils étaient enfin secs. J'enlevais donc l'essuie que j'avais accroché à mon cou pour ne pas mouiller mes vêtements. Et le pliais lui aussi bien soigneusement. Je le faisais sécher sur une barre faite pour. Je me lissais enfin les cheveux. Mon fer était tellement chaud que cela se faisait assez vite. En cinq minutes, j'avais fini pour mes cheveux. Je m'occupais beaucoup de moi-même. Cela me permettait de passer le temps. C'était comme cela. Je devais maintenant passer au maquillage. Mais avant toute chose, je devais mettre ma crème de jour. Je me dirigeais donc vers une autre armoire de la salle de bain. Elle se situait un peu plus loin du miroir et de l'évier. Je pris ma crème de jour, ainsi que mon énorme trousse de maquillage. Enfin, je n'avais pas vraiment de trousse. tout était bien rangé dans l'armoire mais je prenais une petite pochette où je m'étais ce que j'avais besoin là maintenant tout de suite. Je la mettais ensuite dans mon sac dans le but de pouvoir retoucher si je pleurais ou autre dans la journée. Je me redirigeais vers le miroir. J'appliquais délicatement ma crème de jour sur mon visage. Une fois qu'elle fut bien étalée, je me maquillais les yeux. Je ne mis pas de fond de teint. Aussinon, cela aurait été difficile de bronzer avec un tel soleil dehors. Je me mis du crayon en-dessous des yeux. Je le déposais sur la petite table se trouvant à côté de l'évier. je rangeais toujours tout en dernier. Je me rendis alors compte que cela sentait le brûlé. J'avais oublié d'éteindre le fer à lisser. Aie! Ni une, ni deux, je le fis directement. Ouf, rien n'avait réellement brûlé. C'était juste un cheveu. Je mis ensuite mon liner près des cils. Cela aggrandissait mes yeux. Il ne me restait plus qu'à mettre du mascara. J'avais choisi de mettre le noir aujourd'hui. J'étais légèrement maquillée mais j'avais horreur de ressembler à un clown. Je rangeais le tout vite fait et coupais la musique afin de pouvoir descendre les escaliers et faire mon sac. Toutes mes affaires traînaient sur la table du salon. Je mis le tout dans mon sac brun. Je n'oubliais pas mon lecteur mp3 ni mon portable. J'étais fin prête. Je ne pris pas la peine de déjeuner. Je ne déjeunais pas au matin. Je grignotais un biscuit à la récréation donc vers 10h40. Mon ventre ne gargouillait pas avant. Je fermais la porte de la maison et me rendis compte que j'avais oublié de mettre mon bracelet. Je fis donc demi-tour directement. Je montais dans ma chambre et l'accrochais à mon poignet. Je mis aussi ma montre. Maintenant, j'étais vraiment prête! Je redescendis donc les escaliers et pris mon biscuit préféré : les dinausores. Vous savez, les biscuits avec du chocolat sur une face? Mmmmh. Je montais dans ma mini. Elle était grise et mis la clé sur le contact. J'avais déposé mon sac sur le siège passager. J'étais à vingt minutes de l'université. Je mis en route la radio. Elle passait une chanson de Pete Yorn. Sa dernière en date. Il devait être 7h50 lorsque j'arrivais sur la parking de l'école. Peu de gens étaient là à cette heure-là. Je pouvais donc choisir ma place. Je me mis loin de l'entrée. J'aimais marcher le grand matin et entendre les oiseaux chanter. Ca réveillait aussi! Je vis au loin une jeune fille assise sur la pelouse. Je savais que j'avais deux cours avec elle. Je l'avais déjà apperçue. Je ne la connaissais pas vraiment voire pas du tout! Je me dirigeais donc vers elle. Une fois arrivée à sa hauteur, je m'assis juste à côté d'elle. Je lui tendis la main. J'avais mon habituel sourire sur mes lèvres.

-"Bonjour! Summer Conway!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristen Blue
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 25
Ville : Los Angeles
Student Year : Second
Love : No One
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Toutes les bonnes choses ont une fin. Reprise des cours!   Dim 31 Aoû - 20:23

Je n'y croyais pas. Cela faisait maintenant un an que j'avais cours avec cette fille, que l'on parlait ensemble de temps en temps que l'on avait deux cours en commun et aujourd'hui, comme si je l'avais oubliée pendant les vacances, elle venait se présenter à moi. Mais qu'est ce que j'avais bien pu louper? J'étais pourtant assez populaire. A ma connaissance, la plupart des gens m'adoraient. Tout le monde me connaissait. J'organisais des fêtes assez régulièrement. Alors pourquoi, mon dieu pourquoi, m'aurait-on oublier pendant ces deux petits mois??
Une peur irrationnelle m'envahit. Ce n'était pas possible. Peut-être ne m'avait-elle pas reconnu! Non, comment ne pouvait-on ne pas reconnaitre Kristen Blue??
Non, elle devait avoir eu un accident et perdu la mémoire.
Heu... Mais dans ce cas, n'était-elle pas sensée arrêter les études? Comment pourrait-on étudier en deuxième année à la fac si on avait oublier tout ce que l'on avait vu l'année précédente?? C'était illogique. Mais alors, qu'avait-il bien pu se passer?? Pour quelle raison se présentait-elle tout à coup? Je n'en trouvais aucune de plausible.
Alors, pour ne pas perdre mon image, je m'efforçais de sourire à mon tour à cette fille que j'avais déjà rencontrer à de nombreuses reprises. J'avais deux possibilités devant moi.
A) Rire et prendre tout à la rigolade en la traitant amicalement d'idiote tout en lui donnant un petit coup de coude.
B) Me présenter à mon tour bien que j'en était sure, ce soit inutile.

J'optais pour la solution A. Cela correspondait mieux à la Kristen Blue que les autres connaissaient. Je m'appliquai à être la plus naturelle possible. Je irs donc tout en la bousculant gentillement.


"Tu es bête Summer!"

Je lui souris et m'empressais de relancer un sujet. Il fallait que ça ait l'air naturel alors que j'étais bouleversée. Je savais pertinemment que Summer ne plaisantait pas en se présentant mais je faisais un point d'honneur à garder des contact un minimum amicaux avec le plus de personnes possibles. Summer était ma première personne de l'année. A moi de savoir me comporter tel qu'on l'attendait de moi tout en ne me ridiculisant pas. Ce serait pathétique. Je pensait vraiment que ma manière de réagir avait été la meilleure. Si j'avais choisis l'option B, je lui aurait prouvé que je ne la connaissais pas alors que nous avions passé un an dans la même classe. Tandis qu'avec cette option A, j'établissais des rapports amicaux. J'étais persuadée à présent d'avoir fait le bon choix.

"Et tes vacances?? Ca c'est bien passé?? Tu es partie où?"

Je me retenais de parler de mes propres vacances. Jacasser sur ma petite personne m'aurait fait passer pour une égocentrique, ce que j'évitais depuis le début. Ne pas être égocentrique est difficile si l'on veut être people. Si on veut être appréciée de beaucoup de personnes. Mais la plupart des gens ne supportaient pas les égocentriques, c'est pourquoi je mettais autant d'énergie la-dedans. Il fallait être sociale, s'intéresser aux autres, les interroger, être passionnée par leurs histoires sans être fouineuse ou indiscrète. Il fallait trouver le bon mélange. C'était là que résidait toute la difficulté. Mais je faisais de mon mieux. Et je trouvais que je m'en sortais assez bien. Il restait une dernière chose cependant. Il ne fallait pas jacasser sur soi mais il fallait aussi savoir dévoiler quelques parties de sa vie. Sinon, on devenait mystérieuse et bizarre et on faisait peur aux gens. Décidément, être parfaite était vraiment difficile. Mais il fallait que je continue. Je m'en sortais à merveille. J'arrivais à jongler la dedans sans trop de problèmes.

_________________
Je suis le maitre de mon destin, le capitaine de mon âme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toutes les bonnes choses ont une fin. Reprise des cours!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toutes les bonnes choses ont une fin. Reprise des cours!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» melody&alvin -> toutes les bonnes choses ont une fin !
» Bon Anniversaire Coccinelle !!!
» ANNA ✁ Les bonnes choses de la vie sont illégales, immorales ou font grossir.
» Toutes les belles choses ont une fin.
» Parce que le goût des bonnes choses rapproche.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Campus-University . University* :: Outside University :: La pelouse-
Sauter vers: